Le fitness accélère sa digitalisation
07 janv., 2021

PayPalEconomie

En cette année source de nombreuses incertitudes, nous sommes tous à la recherche de moyens pour rester en bonne santé psychologique et physique. L’'industrie du fitness - des studios de yoga et salles de sport aux coachs sportifs et entraîneurs personnels – doit faire preuve d’une importante capacité de résilience et d’adaptabilité, et y parvient grâce à une meilleure utilisation des outils numériques.

Pour beaucoup de personnes, le yoga a été la solution. Outre le renforcement musculaire, cette pratique est depuis longtemps reconnue comme un moyen efficace de diminuer son stress.

"Le yoga est un merveilleux moyen de soulager le stress", a déclaré Christine Laurion, professeur de yoga Vinyasa basée à Paris depuis 15 ans. Elle utilise cette pratique pour combattre les sentiments de solitude, d’isolement et de stress, renforcés par la période que nous vivons, en permettant de se relâcher et de consacrer davantage de temps au recentrage sur le bien-être personnel.

Christine Laurion

Christine Laurion partage les avantages de la pratique du yoga pendant la pandémie.

Lorsque le confinement a commencé en France, Christine a mis en place des cours virtuels, utilisant PayPal pour simplifier les paiements. "Les paiements sont automatiques et classés sous la forme d’un historique, incluant par exemple les noms des élèves", dit-elle. "C'est efficace, peu coûteux, et cela m'a facilité la vie.".

Passer aux cours en ligne lui permet non seulement de maintenir son activité, mais aussi d’apporter son soutien à sa communauté, ce qui représente un élément essentiel de sa philosophie en tant que professeure de yoga. Elle a continué à offrir des cours de yoga en présentiel dans un hôpital local pour maintenir le moral du personnel de santé, et a aussi aidé à collecter des fonds pour la campagne "Make-A-Wish" de l'un de ses clients.

"Partout à travers le monde, les populations sont devenues davantage conscientes de l’importance de leur état de santé et de forme physique, entraînant un regain d'intérêt pour le yoga et l’ensemble des autres activités de modulation du corps et de l'esprit", a ajouté le Dr Ananda Balayogi Bhavanani, du Yoga Jivana Satsanga en Inde et qui dirige plusieurs établissements de yoga dans la région de Chinna Mudaliyar Chavadi. Tout comme Christine, cette organisation créé il y a 52 ans a récemment commencé à proposer des sessions virtuelles à des clients du monde entier.

« Le contact direct avec les personnes nous manque, mais grâce à une utilisation appropriée des ressources en ligne, nous avons pu créer ce que nos étudiants décrivent comme « un cocon Zoom », où ils se sentent accompagnés et protégés en ces temps difficiles », a déclaré Ananda.

 

L'entraînement à domicile décolle

Les studios de yoga ne sont pas les seuls à adopter les outils numériques pour fidéliser leurs clients de longue date et en attirer de nouveaux.

La plateforme numérique dédiée au bien-être, Mindbody a interrogé les utilisateurs de son application en mai et a constaté que le fitness virtuel est rapidement devenu la "nouvelle norme". En effet, alors qu’en 2019 seulement 7 % des utilisateurs consultaient des rediffusions de séances d'entraînement, cette proportion est passée à 80% pendant la pandémie, selon Mindbody. Et beaucoup de ces adeptes de l'exercice virtuel ne prévoient pas d'arrêter leurs séances d'entraînement en ligne au moment où les salles de sport et les studios de fitness rouvriront, toujours selon le sondage.

Rupert Hambly

Les clients de Rupert Hambly appréhendaient le coaching virtuel, désormais beaucoup le préfèrent.

Rupert Hambly Health and Performance, une entreprise de coaching de santé et de fitness basée à Londres, a lancé des séances de coaching virtuel pour continuer à servir ses clients.

"Après le choc du confinement, la plupart des gens appréhendaient le coaching virtuel s'ils n'avaient jamais utilisé notre système en ligne auparavant, mais finalement, grâce à une communication et une démonstration efficace, ils l'ont pleinement adopté", a déclaré le fondateur Rupert Hambly. "Une grande majorité de personnes a adopté cette logique de coaching virtuel et, croyez-le ou non, beaucoup les préfèrent en raison de tous les avantages que ce système leur procure : plus de temps, pas besoin de quitter leur domicile et un accès avancé à notre plateforme en ligne".

La tendance au fitness virtuel a même ouvert la voie à certains entrepreneurs pour réinventer la proposition de valeur de leur entreprise. Ciara Madden, également basée au Royaume-Uni, était déjà une coach personnelle et une professeure de fitness reconnue dans les salles de sport de Londres. Sa marque de fitness, Body by Ciara, est populaire auprès de clients célèbres comme Rita Ora, Maya Jama et Demi Rose.

Ciara Madden

Ciara Madden a lancé avec succès un service d'abonnement pour des séances d'entraînement en direct.

Lorsque la pandémie a frappé, elle a lancé le Body by Ciara Squad, un service d'abonnement offrant des séances d'entraînement en direct. Des milliers de personnes se sont inscrites pour la rejoindre et participer à des séances d'entraînement virtuelles en direct. Depuis, Ciara a fait appel à près de 30 autres entraîneurs, proposant environ 60 cours par semaine - du yoga et de la méditation aux cours de Pilates, de barre et de danse. Et chacun de ces cours peut accueillir des centaines, voire des milliers d'élèves à la fois. 

Grâce aux revenus générés par ses cours en ligne, Ciara a doublé le budget de rénovation de sa salle de sport et a payé d'avance le loyer pour un an. Elle prévoit également de diversifier ses sources de revenus en introduisant des plans de nutrition et en ajoutant une gamme de tapis d'entraînement, de bandes de résistance, de vêtements et d'accessoires.

« J'ai pu donner un emploi à plus de 20 personnes de mon cercle proche pendant cette période difficile », a déclaré Ciara.

 

Des communautés en pleine croissance et au-delà des frontières

Cette numérisation massive du secteur favorise également l’internationalisation du développement des communautés. Rupert Hambly, par exemple, en a profité pour lancer un nouveau programme d'adhésion en ligne pour rendre ses services virtuels plus accessibles à l'échelle mondiale.

Et le Yoga Jivana Satsanga dispose désormais de clients partout à travers le monde, une expansion facilitée par les solutions sécurisées de paiement numérique. "PayPal a été une aubaine pour nous, car cela permet aux étudiants de nous payer sans frais bancaires exorbitants et de payer beaucoup plus facilement, quand ils le souhaitent et d’où qu'ils soient", a déclaré Ananda.

 Dr. Ananda Balayogi Bhavanani

Le Dr Ananda Balayogi Bhavanani considère les séances de yoga virtuel comme un signe positif pour faire face à cette année troublée.

De même, Body by Ciara a créé une vraie communauté internationale, composée de milliers de membres réparties dans le monde entier. "Sans PayPal, je n'aurais pas été en mesure de recevoir les paiements de tous les membres de ma communauté", a déclaré Ciara. "PayPal a été pour moi une plateforme de paiement inclusive et accessible qui m'a permis de considérablement élargir ma sphère d’influence".

À l'aube d'une nouvelle année, il y a de fortes chances que le fitness virtuel soit là pour rester.

Pour Ananda, ce changement a été un point positif dans une année 2020 imprévisible : « Il y a un an, si quelqu'un m'avait interrogé sur l'efficacité des cours en ligne, j'aurais été très sceptique. Cette pandémie a complètement changé ma vision des choses, et j'apprécie la façon dont nous pouvons nous connecter dans le monde entier et nous soutenir les uns les autres".

Vous recherchez des articles ? Cliquez ici pour parcourir les archives.
 
Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités par e-mail.

Abonnez-vous